Capture d’écran 2021-02-06 à 19.13.07.

coffret

 "Corps perdu", les éditions derrière la salle de bains 

 

Retrouvez le coffret sur le site weekendpoetry

Texte de Marie-Laure Dagoit | Dessins Élise Bergamini

Extrait :

Je mange des fleurs

je n’osais pas lui parler de son corps elle prit ma main, puis l’enfonça dans ma joue je mange des fleurs je bois sans soif cils, cheveux, j’ai aussi une bouche à tout faire je la dessine en rouge pour me distraire je porte des grains de beauté pour seuls habits je me tiens mal je ne suis pas sage comme une image je ne suis pas avare de belles promesses je goûte à la lumière mon rouge est immobile sans relief livré à lui-même une fantaisie au plus dans toute sa noblesse je goûte les fleurs que tu dessines pour moi mon haleine est argentée je ne sais pas je suis parfois tentée d’embrasser mon rouge quelques instants d’embrasser quelques instants mon rouge immobile vaut de l’or au mieux l’argent mes cheveux sont taillés comme un jardin anglais

  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Tumblr Icône

© 2017 Elise Bergamini - with Wix.com